Françoise Hardy - L'amitié الصداقة



Françoise Hardy - L'amitié (1965 )

Beaucoup de mes amis sont venus des nuages
Avec soleil et pluie comme simples bagages
Ils ont fait la saison des amitiés sincères
La plus belle saison des quatre de la Terre


Ils ont cette douceur des plus beaux paysages
Et la fidélité des oiseaux de passage
Dans leurs cœurs est gravée une infinie tendresse
Mais parfois dans leurs yeux se glisse la tristesse
Alors, ils viennent se chauffer chez moi
Et toi aussi, tu viendras


Tu pourras repartir au fin fond des nuages
Et de nouveau sourire à bien d'autres visages
Donner autour de toi un peu de ta tendresse
Lorsqu'un autre voudra te cacher sa tristesse


Comme l'on ne sait pas ce que la vie nous donne
Il se peut qu'à mon tour je ne sois plus personne
S'il me reste un ami qui vraiment me comprenne
J'oublierai à la fois mes larmes et mes peines
Alors, peut-être je viendrai chez toi
Chauffer mon cœur à ton bois

_____________________________________
 Translation : English
Friendship
Many of my friends have come from the clouds
With sun and rain for only luggage
They have made the season of sincere friendships
The most beautiful season of the earth.

They have the sweetness of the finest landscapes
And the fidelity of birds of passage,
In their hearts is engraved an unending tenderness
But sometimes in they eyes comes sadness
Then, they come to get warm in my home
And you too, you'll come.

You'll can get away in the midst of the clouds
And smile again to a lot of new faces
You'll be able to give a bit of tenderness
When an other will will hide you his sadness.

As we do not know the things that life give
It may be that one time I'd be no one
If a friend keeps being and understands me
I'll forget in one time my tears and my pains
Then, maybe will I go by your home
To warm my heart near to your wood.

No comments